Pratiques BDSM

Lexique

Mes registres de jeux

Chaque dominatrice a un répertoire d’envies et d’exigences qui lui est propre. Pour ma part, mon plaisir est d’établir avec mes soumises un lien fort dans les registres de jeux d’impacts et de caresses, alternant ainsi plaisir et souffrance.

L’objectif étant d’amener mes soumises dans un état d’excitation extrême.

Je pratique le BDSM par pur plaisir, ayant par ailleurs un métier. Cela m’autorise à ne pratiquer que des jeux qui me plaisent.

Me contacter

Mes pratiques

Ce que j’aime faire

Caresser

Le passage de mes mains sur le corps d’une soumise est à la fois destiné à satisfaire mon plaisir personnel mais aussi à évaluer l’échauffement de la peau après mes impacts.

Griffer

Très paradoxalement griffer procure une sensation d’apaisement, du moins dans ma façon de pratiquer cette activité.

Impacter

C’est l’usage de martinets, cravaches et paddles sur tout le corps d’une soumise.

Attacher

Entraver le mouvement d’une soumise participe à scénariser une séance de domination. Le corps est ainsi offert.

Bâillonner

Cela concours à restreindre la faculté de la soumise à parler. Mais en aucune façon cela rompt les échanges avec sa dominatrice, qui aura à coeur de communiquer avec sa soumise tout au long de la séance.

Branler

Derrière ce mot “cru”, il y a un désir réel que le plaisir de sa soumise soit au centre de la séance de domination.

Embrasser

Le baiser de deux femmes unie leurs émotions dans un pur moment de lâcher-prise.

Maintenir

Réduire la faculté de la soumise à se mouvoir participe à rendre une séance encore plus intense. Car dans le relationnel qui unie une dominatrice à sa soumise, il y a une dimension d’appartenance.

Regarder

Évaluer les sentiments d’une soumise passe par une attention permanente au travers du langage de son corps.

Ce que je n’aime faire

Tout le reste !